Hôpital du jour et explorations fonctionnelles respiratoires

Chef de Service : Pr J. BENAMOR

Infirmier Chef : Abdelkader ELGHANDOUR

Mission :

  • Offrir des activités diagnostiques et thérapeutiques à des patients ayant des pathologies de l’appareil respiratoire ou extra-respiratoire

Objectifs :

  •  Assurer des soins à visé
    • Thérapeutiques
    • Diagnostiques
    • Préventives  Éducatives à des patients
  • Soulager les services hospitaliers cliniques pour des actes dépassant le cadre de la consultation externe
  • Diminuer    la durée des hospitalisations cliniques
  • Diminuer le coût des hospitalisations cliniques.
  • Permettre aux patients le maintien d’une activité sociale et professionnelle
  • Maintenir une qualité optimale des soins
  • Se situer dans un courant évolutif avec des grandes perspectives   de développement
  • Formation et encadrement
  • Travaux de   recherches prospectives et rétrospectives  

Avantages :

  • Facilité
  • Rapidité
  • Technicité
  • Confort matériel et psychologique
  • Utilisation optimale du personnel

Circuit des patients :

  1. Les malades sont enregistrés et Le RDV est donné au niveau du service
  2. Les formalités administratives se font au niveau du bureau des entrées
  3. La prise en charge médicale est réalisée par l’équipe médicale du service
  4. Elle comporte:
    • Évaluation des soins prodigués;
    • Traitement médical si urgence;
    • Décision d’actes complémentaires;
    • Proposer une orientation du patient:
      • Hospitalisation en Pneumologie ou pneumophtisiologie;
      • Adressé à d’autres structures sanitaires ;

Activités  

Explorations Fonctionnelles Respiratoires :

Prestations :

  • Bronchoscopie : c’est un examen endoscopique servant à visualiser l'intérieur de l'arbre bronchique et à faire des prélèvements bronchiques (biopsie)
  • Spirométrie avec Test de réversibilité : Est un des tests de la fonction pulmonaire.
  • Pléthysmographie : est un test qui permet de déterminer le volume gazeux thoracique (VGT)
  • DLCO : est un test qui permet d’estimer la résistance des voies aériennes à l'écoulement gazeux.
  • Gaz du sang ‘Le dosage sanguin des gaz du sang permet de mesurer la quantité d’oxygène et de gaz carbonique contenu dans le sang artériel ainsi que son PH, taux d'acidité, ce qui permet d'évaluer l'efficacité des échanges pulmonaires)
  • Test de tolérance à la marche : consiste à mesurer la saturation en oxygène au repos et après 6 minutes de marches.
  • Echographie thoracique (C'est une technique d'imagerie relativement récente mais dont les applications sont multiples), elle permet de repérer le liquide dans les plèvres.
  • Epreuve d’effort: Cet examen se déroule en présence d’un médecin et d’une infirmière. Dans un premier temps, un équipement spécifique est installé : électrodes sur le thorax (pour le suivi de l’activité cardiaque), brassard à tension, saturomètre au doigt (petite pince au bout du doigt permettant de mesurer le taux d’oxygène dans le sang de manière non-invasive (pas de piqûre) et masque (pour mesurer la ventilation, la quantité d’oxygène consommé et de dioxyde de carbone fabriqué par le corps et expiré par les poumons).Ensuite, un exercice physique est réalisé sur ergo cycle (vélo) ou tapis roulant. L’exercice débute par un échauffement puis la résistance au pédalage augmente progressivement jusqu’à atteindre le maximum des capacités du patient. L’exercice physique dure environ 10 à 15 minutes et il est suivi d’une phase de récupération.

Hôpital du Jour:

  • La nébulisation: est une administration d'un nuage de principe actif dans les voies aériennes supérieures ou inférieures par un solvant liquide pour taiter les maladies qui provoquent une obstruction des bronches (Asthme, BPCO,..)
  • Drainage thoracique : introduire dans la cavité pleurale un drain de calibre variable pour évacuer une collection aérique
  • Ponction pleurale ou thoracocentèse : consiste à évacuer l'espace pleural d'un épanchement liquidien.
  • Crachats induits :Expectoration de sécrétions bronchiques, après stimulation de la toux, induite par un aérosol hypertonique.
  • Ponction + biopsie pleurale (La ponction-biopsie pleurale consiste à prélever un petit fragment sur un feuillet de la plèvre qui est l’enveloppe extérieure du poumon. Elle permet de faire le diagnostic des maladies de la plèvre.)
  • Biopsie des glandes salivaires accessoires : Pratiqué sous anesthésie locale, cet acte nécessite une incision au niveau de la lèvre inférieure et prélèvements sur environ cinq glandes salivaires accessoires. La pose de points de suture est ensuite réalisée pour faciliter la cicatrisation

Plan de Situation

  © 2017  - Centre Hospitalo-Universitaire Ibn Sina - CHUIS