Unité de Kinésitherapie

Kinésithérapie et Rééducation Fonctionnelle :

La kinésithérapie a débuté à l’Hôpital Moulay Youssef le 11/03/1999 par la kinésithérapie respiratoire avec l’arrivée de la première recrue et ce au niveau des salles d’hospitalisation (aux lits des patients c’était la seule spécialité en ce domaine).

En 2001 une première salle de rééducation a été réservée au niveau du service de pneumologie, puis vient l’arrivée des premiers outils de travail en kinésithérapie (haltères, sacs de sable, infrarouge et bicyclette), ainsi les premières séances de kinésithérapie fonctionnelle ont commencé.

En 2003 l’équipe de kinésithérapie a été réunie en une unité dans une seule salle au niveau du centre de consultation et en 2008 l’unité s'est située au niveau du bâtiment du laboratoire et occupe 4 salles avec acquisition des appareils de rééducation (ultrasons, éléctrostimulateurs, des tables, des infrarouges...).

En 2015 et suite au projet de regroupement des services de l’Hôpital Moulay Youssef, l’unité de kinésithérapie a connu un réaménagement au niveau du pavillon « B ». Depuis ce temps , l’unité est considérée parmi les services les plus actifs au niveau de l’hôpital (à peu près de 500 consultations par an).

En 2016 l’unité a été félicitée par le médecin-chef de l’Hôpital Moulay Youssef pour la rentabilité de son personnel et la qualité des soins qu’ils prodiguent en adoptant le nom de l’unité de "Réhabilitation Respiratoire et Fonctionnelle".

En 2017 : Démarrage de la Réhabilitation Respiratoire.

Les statistiques annuels ont atteint 7100 consultations.

Attributions :

  1. Traitement Kinésithérapique des maladies présentant des problèmes respiratoires.
  2. Traitement Kinésithérapique des malades externes en :
    1. Traumatologie
    2. Rhumatologie
    3. Neurologie
    4. Neurochirurgie
  3. Réhabilitation Respiratoire pour les patients à insuffisance respiratoire en particulier « BPCO »
  4. Epreuve d’Effort
  5. Encadrement des Stagiaires de l’ISPITS et Ecoles Privées.

Plan de Situation

  © 2017  - Centre Hospitalo-Universitaire Ibn Sina - CHUIS